4 Aliments qui pourraient vous sauver la vie

De nombreuses études scientifiques prouvent que la nature offre des remèdes puissants. Ils sont connus qu’il s’agisse d’aliments ou d’épices.De tous temps, les peuples ont utilisé des aliments riches en nutriments pour améliorer leur santé.

 

En voici quelques-uns :

1. L’ail
L’ail est fréquemment prescrit à ceux qui combattent une bactérie tenace. Des études ont en effet démontré qu’il est plus puissant que de nombreux médicaments. Elles ont prouvé qu’il avait un effet bénéfique contre les pathologies suivantes :

  • Les klebsiella,
  • Certains staphylocoques résistants à la méticilline,
  • Les virus parainfluenza,
  • Les infections péridontales,
  • Les infections pneumococciques,
  • Les dermatophytoses,
  • L’haemophilus influenza,
  • L’helicobacter pilori,
  • L’herpès simplex virus type 1,
  • L’herpès simplex virus 2,
  • L’amoeba entamoeba hystolycica,
  • Le choléra,
  • Le clostridium,
  • Le cytomégalovirus,
  • Le staphylococus mutans,
  • Les infections au streptocoque du groupe A,
  • Les infections au streptocoque  du groupe B,
  • Le streptococcus pyrogènes,
  • Le muguet (infection fongique orale)…

2. Le miel
Le miel est l’un des remèdes les plus puissants et c’est aussi le plus naturel. Voici quelques-unes de ses propriétés et de ses applications :

  • Loulage les douleurs gastro-intestinales, par exemple les ulcères diabétiques, en tapissant les parois de l’estomac, notamment les lésions dues à l’ingestion d’aspirine,
  • Combat les infections bactériennes,
  • Soulage et soigne les brûlures,
  • Lutte contre la plaque dentaire,
  • Soulage les dermatites,
  • Les infections dues au candida,
  • Soigne les conjonctivites,
  • Soigne les herpès dus aux ulcères,
  • Lutte contre les staphylocoques résistants à la méticilline.

3. Les pommes
On connaît le vieux dicton: « une pomme par jour éloigne le médecin ». De très nombreuses études ont confirmé les nombreux bienfaits de ce fruit, mais aussi du vinaigre de cidre qui en est tiré. La liste en étant trop longue, en voici juste quelques-uns :

  • Les allergies,
  • L’alopécie (la chute de cheveux),
  • La résistance à l’insuline,
  • Le cancer du foie,
  • Les maladies dues à des radiations,
  • Les infections aux staphylocoques.

4.Le curcuma
De nombreux scientifiques considèrent le curcuma comme le remède naturel le plus puissant. Ils lui ont en effet trouvé 500 applications en tant que remède préventif et curatif. En voici quelques-unes :

  • Stress oxydant,
  • Inflammations,
  • Peroxydation des lipides,
  • Cancer colorectal,
  • Cancer du colon,
  • Cancer du sein,
  • Dommages au foie dus à des éléments chimiques,
  • Maladie d’Alzheimer,
  • Tumeurs.

 

Source: santeplusmag